Vallegarcía syrah 2005

Cher mage (Magi): Cette année, je me suis très bien comporté, alors je voudrais que vous me rapportiez une bouteille de vin Vallegarcía syrah, très, très bien, je vous prie donc de bien vouloir m'emmener à Penelope Cruz avec une bouteille de vin. Vallegarcía syrah de 2005 sous le bras, ils m'ont dit que c'était très bon (la bouteille de vin).

Comme vous le savez (parce que vous savez tout) est une cave située dans le Montes de Toledo (bien que déjà dans la province de Ciudad Real) ses débuts, là-bas à la fin du siècle dernier (personne ne s’émeut de ce que nous ayons parlé de l’année 1999), sont le fruit des conseils donnés avec succès par le marquis de Griñón à son ami Alfonso Cortina ( frère d'un des albertos). Au fil du temps, ces conseils ont fini par s'établir dans une vinerie moderne produisant des vins d'une qualité inhabituelle dans une zone en dehors des zones de vinification populaires.

Parmi les trois vins qu'il produit ((ces trois vins curieux, comme vous, trois sages), j'ai choisi celui de la variété syrah (Baltasar, je te fais un tour, puisque tu as toujours été mon préféré). Je suis sûr que vous savez de quel vin je parle, mais au cas où vous ne seriez pas encore arrivé à l'Est, je vous laisse ici quelques indices pour que vous ne vous perdiez pas en confusion:

Dans la vue jette une couleur cerise très sombre avec une couche très haute avec une couronne violet pâle. Larme dense et élégante qui glisse le long du mur de la tasse avec difficulté et élégance. Là où ça se voit.

dans la le nez Il est très expressif et complexe et domine les fruits noirs très mûrs, la prune, la groseille, les mûres ... sur un fond floral subtil aux violettes, l’oxygénation commode jette progressivement des arômes épicés et végétaux, laissant la place à l’éternel parfum de réglisse noire, etc. Balsamique complet avec des notes lactiques qui apportent de la crème à l'ensemble et des nuances minérales qui confèrent au vin une virilité dans sa phase olfactive.

Dans bouche, entré de manière puissante, avec force, avec opulence, comme le cheval de l'étiquette. Entrez avec toute la puissance que donne la charge de fruits qui implique, avec beaucoup de corps, des tanins doux et mûrs confèrent à l'ensemble une amertume très agréable, qui s'accompagne d'une acidité ponctuelle, réduit la pertinence au fait unique qu'il a 15 degrés. Persistant dans la bouche, il finit par laisser après son passage un agréable arrière-goût de fruits, d'épices et de balsamique.

Finalement, un grand vin à son meilleur.

Vallegarcía syrah 2005

Producteur: Pago de Vallegarcía Zone: Montes de Toledo Cépage: Syrah Vin: Rouge vieilli Graduation: 15ème Prix: 23 Euros Note: 9

Post-scriptum: Chers Baltasar, Melchor et Gaspar, si vous croyez que deux cadeaux demandés, c'est beaucoup et que, par mérite, ils n'en mériteraient qu'un, peu importe, vous pouvez oublier le vin.

Vivre au palais l San Román 2005 Vivre au palais l Malleolus 2005